L’affaire du domaine de « La Tour » : historique

AVANT5Le Bois de Davant .

Le Bois dit de « Davant » comporte en fait  7 parcelles appartenant à  5 propriétaires dont la SCI du domaine de La Tour (famille Davant) qui possède la plus grosse partie. Il est situé en bordure Nord-Est du territoire de Cestas, limitrophe des Landes de Malores. Il fait partie du massif des Landes en tant que réservoir de bio-diverstité répertorié par le SRCE

 

Le projet de « La Tour » remplacerait cette forêt, dont la valeur IMG2écologique est bien démontrée dans un rapport d’étude écologique (voir ci-dessous), par un lotissement  de 140 logements…

Pierre Davant, fondateur de la SEPANSO, société de protection de la nature dans le Sud-Ouest, a refusé de prendre position dans cette affaire…

… En décembre 2014, devant l’immense difficulté a être écoutés et face à ce nouveau projet gigantesque envisagé par la Mairie, 3 habitants de Réjouit décident d’organiser une réunion publique en salle de Fête de Cestas.

PISTE2Distribution d’un tract invitant les habitants de Cestas Réjouit a venir découvrir les projets d’urbanisation et
de densification du quartier le lundi 15 décembre 2014 .
Cette réunion est un vrai choc pour les 120 participants et révélatrice de l’absence de volonté de communication et de concertation de la mairie vis à vis de ses administrés.

Une pétition de 120 signatures est remise au Maire durant le conseil municipal du 18 décembre 2014. Le dédain affiché par le Maire et sa totale absence de prise en compte ce jour là sont totalement révélateurs de la volonté de celui-ci de passer outre les demandes de dialogues de ses administrés.

A l’initiative du futur Secrétaire Général de l’ACRE, la décision est prise de créer une association environnement et urbanisme afin de protéger l’environnement naturel et le cadre de vie des habitants de Réjouit, et d’établir un dialogue avec les élus.
Un premier article présente la démarche et la volonté de dialogue des organisateurs (article Sud-ouest Conseil municipal 18_12_2014).

Le 11 février 2015 les statuts et la déclaration de fondation de l’ACRE sont déposés à la préfecture. Le 21 février, la création de l’ACRE est publiée au Journal Officiel. Une assemblée générale est organisée pour le 9 mars 2015. Plus de 100 adhérents approuveront alors les statuts et les buts de l’ACRE.

plan zones CESTAS2
PLAN de ZONAGE actuel : plus de la moitié est classée EBC
lotissement02C
Dernière version du nouveau zonage (dossier d’enquête publique)

 Ci-contre, les zones 2NA sont vouées aux constructions de logements : selon le Rapport d’étude écologique de Philippe Desmond, les deux grandes zones 2NA situées au cœur du projet contiennent un écosystème remarquable constitué d’une forêt « en reconstruction » composée d’une centaine de chênes de plus de 50 ans ainsi que d’autres essences variées abritant un sous-bois dense à arbousiers, houx, aubépines, poiriers sauvages etc… L’auteur du rapport y certifie la présence  d’un couple d’éperviers, d’engoulevents, ainsi qu’une quarantaine d’espèces à protection renforcée.

Une enquête publique s’est déroulée du 18 avril au 20 mai 2016 en mairie de Cestas. Le nombre des contributions a atteint la centaine. L’association ACRE y a déposé avec l’aide de son avocat un épais dossier très documenté et accompagné de deux rapports sur l’environnement.