Edito 13 avril 2016

 

Cestas, le 13 avril 2016 ..... "dans ce monde réellement renversé, 
.....................................................................................le vrai n'est qu'un moment du faux"
.................................................................................... Guy Debord

Un nouveau Canard à Cestas… pourquoi ?

Comme vous l’avez sans doute constaté, la « démocratie » n’est, dans notre belle région comme ailleurs, pas destinée à aider le bon peuple à vivre sa vie avec plénitude… mais à servir d’autres intérêts.

Puisque l’information est aux mains de ceux qui ne vivent que pour diriger les autres,…  quoi de plus vital et de plus sain,… de plus respectable qu’un canard irrespectueux de ce qui n’est pas respectable ?

Ce canard sera irrespectueux, contre les mensonges largement diffusés dans la population, contre certains nantis frileux qui ne voient pas plus loin que le bout du nez de leur avocat, contre le ramollissement des cerveaux, parce qu’il n’y a rien de plus vital que l’émancipation ,  qui brise tous les liens de soumission.

20160323_172618Il sera le porte parole des sans-voix, et pour commencer, des locataires sociaux dont  les autorités se moquent…. Comme à « La Grande Lande ». Nous soutiendrons leurs combats…. à Chapet comme à La Grande Lande…

Nous les appelons à nous contacter (voir la rubrique « Contact »: conformément à la déontologie populaire, nous nous engageons à ne jamais divulguer leur nom ou adresse sans leur autorisation explicite)

Chouette Hulotte00

Il y a aussi des êtres dont peu se soucient et dont l’étude a montré qu’ils n’étaient pas moins  « humains » que l’homo sapiens et souvent beaucoup plus : les éperviers, écureuils, loriots, martres , chouettes … qui vivent depuis des millénaires dans leur habitat, dans notre région. Nous nous opposerons. par tous les moyens, à leur expulsion.  La défense de la nature sauvage rejoint ainsi la lutte des populations défavorisées : nous lui accorderons une large part.

 

Nous nous  situons hors du terrain politicard, libres de toute inclination pour des partis qui ont tous montré de manière égale leur inaptitude à comprendre ce qu’est la vérité de la condition humaine.

Cependant, pour éviter tout amalgame avec ces groupes qui se proclament apolitiques, ou encore « ni de droite ni de gauche », et, dans les faits, défendent tous la même société, nous tenons à redonner au terme politique son sens noble : le mot est issu du grec ancien, et signifie « organisation de la cité ».

 Ce n’est pas la vérité des choses qui est responsable de la révolte, c’est sa dissimulation par d’obscurs détours.

 Le Comité éditorial

A suivre…

 

 

 

12 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. M.C. ancien administrateur de la SEPANSO Pyrénées Atlantiques dit :

    Félicitation pour votre combat qui consiste à défendre le bien commun.
    Que va-t-il rester de l’espace, des friches, des bois, et des terres agricoles ? Quand allons-nous décider de stopper notre hégémonie sur le vivant ?

    Nous sommes les exproprieurs du sauvage. Mais un jour, qui sera peut-être trop tard, l’homme comprendra son erreur : avoir voulu, orgueilleusement, substituer à la nature sa propre vision, en bien piètre jardinier et en schizophrénique bâtisseur qu’il est. La nature est équilibre. Or, chaque fois que nous intervenons nous perturbons cet ensemble, au point de nous détruire aussi, sans nous en rendre compte.

    Comment justifier un golf plutôt qu’une forêt, ou qu’une terre nourricière ?
    Un golf n’a aucun intérêt pour l’humanité, il est gourmand en eau et en produits phytos.
    Un gazon est stérile, tout le contraire de la friche qui est foisonnante de vie.
    Comment peut-on bafouer la loi littoral, et massacrer la côte Aquitaine de Bordeaux à Hendaye, alors que nous avons sous les yeux les erreurs du passé, il suffit de regarder ce qui est advenu de la côte d’Azur pour comprendre.
    Un jour viendra où les hommes chercheront l’espace, le calme, les régions les moins peuplées, où les sources ne seront pas sous canalisation, où il sera encore possible de scruter un ciel étoilé par nuit noire, de croiser un animal sauvage, de découvrir des herbes folles, des fleurs et des butineurs.

    A Cestas, le maire considère qu’une bande verte entourant le lotissement compensera le bois détruit, car au final la surface sera équivalente. C’est une réflexion simpliste. Et malheureusement elle provient d’un élu, d’un décideur qui a un pouvoir d’exécution et malheureusement de destruction.
    Il est temps d’appliquer un système où le peuple décide (cf, par exemple, le modèle de référendum Suisse).

    Lire la suite (ici)

    J'aime

  2. D.H. dit :

    Belle initiative! En effet , nous sommes nombreux sur la métropole à nous opposer à des projets immobiliers « nuisibles » pour les habitants et leur environnement. Notre association CAUDERES crée depuis 20 ans à la Barrière de Toulouse s’est illustrée en son temps par sa bataille contre l’installation d’un drive à la Barrière. Nous continuons notre « combat » pour un urbanisme respectueux de ses habitants et de leur cadre de vie ainsi que pour la promotion des déplacements doux. Nous éditons un petit journal de quartier biannuel. Pour en savoir plus sur nos actions, allez sur le blog de notre association Cauderes : http://association.cauderes.over-blog.com/

    J'aime

  3. goua de baix dit :

    Ben, c’est super tout ça et ça m’intéresse, même si je ne peux pas faire grand chose, mais plus on est de fous…..

    J'aime

  4. G.V dit :

    Bonjour,
    Je représente l’association « Gradignan Ville Verte » qui s’oppose aux projets de densification / bétonnage de notre maire avec sa « ZAC centre-ville » (décision en cours, réalisation : 2018-2030). Cet horizon nous laisse un peu de temps pour agir.
    A ce jour nous avons mis en place un Collectif d’associations et d’habitants et lancé une pétition qui a reçu 850 signatures, en forte progression avec les habitants qui sont de mieux en mieux informés et qui finalement se retrouvent dans notre action.
    Je pense avec vous que ce qu’on nous promet à Gradignan est ce qu’ont vécu les autres communes de la Métropole et nous avons la chance d’être les petits derniers.
    Fédérer les actions et les forces est donc un bon objectif.
    Mais pourquoi aller chercher Arcachon ? Il est possible qu’ils aient les mêmes problèmes que nous, mais ils devraient s’unir avec La Teste, etc.
    Donc d’accord pour en parler et essayer d’aller plus loin.
    Je vais en parler à notre Collectif et aux autres associations.

    J'aime

  5. Collectif Gradignan dit :

    Gradignan, le 13 mai 2016
    Agréablement surpris de découvrir son tract et sa pétition sur votre site, le Collectif « Pour une Rénovation Douce de Gradignan Notre Ville » vous remercie chaleureusement de votre soutien.
    Nous luttons contre le grand bétonnage programmé de Gradignan, jusque là ville-village paisible, vert, aéré.
    63 immeubles nous sont promis dans l’espace restreint du centre ville.
    Beaucoup de Gradignanais n’en veulent pas, c’est presque une unanimité, et ils commencent à le dire : nous arrivons à 500 signatures et j’ai bientôt rendez-vous sur le port avec les 3000 qui auront signé (pour comprendre le sens de ma phrase, lisez notre prochaine « Lettre à mon Voisin », bientôt disponible, que je me ferai un plaisir de vous envoyer).
    Tous solidaires ! Merci de signer et de faire signer notre pétition.

    J'aime

    1. cestascanard dit :

      Connaissez-vous ce maire qui a déclaré : « La nature, ce n’est pas ce qui reste quand on a construit » ? C’est toute la différence entre les laïus et la réalité…! bravo à vous pour votre début de fédération des associations de combat !

      J'aime

  6. AM dit :

    Thouars, le 4 juin,
    Bienvenue au Canard de Cestas et merci d’y avoir publié notre action de sauvegarde du bois de Thouars. Nous avons à Talence le DAZIBAO, Journal Citoyen Talençais et son blog : http://dazibao.talence.over-blog.com/
    RUE89 Bordeaux et la Gazette d’UTOPIA nous ont fait l’honneur de parler de nous dans leurs colonnes : http://rue89bordeaux.com/2016/04/bois-de-thouars-talence-accrobranche-discorde/
    http://www.cinemas-utopia.org/bordeaux/
    Dans un de nos courriels qui va partir sur notre réseau ce soir ou demain nous inscrivons le lien vers le Canard de Cestas.
    Longue vie à vous et à bientôt

    J'aime

  7. SJ dit :

    Commentaire: la pétition que l’on trouve sur :
    http://stop-betonnage-sur-pessac-alouette.over-blog.com/

    en est actuellement à 369 signatures dont 239 manuscrites le reste sur internet

    globalement les gens sont outrés et manifestement ouvertement leur colère et certains l’écrivent de manière assez violente

    il faut le faire savoir mais ils seraient bien de réunir l’ensemble des rédacteurs des pétitionnaires au cours d’une réunion publique ou pas (donc table ronde avec les pétitionnaires en faisant venir les médias (sud ouest et TV 7 voire FR3 )

    maintenant à l’aide la fédération de quartier comment organiser tout cela ?
    parce que franchement après avoir tracté hier sur le marché de Pessac (97signatures en moins de deux heures ) les gens en ont marre de l’urbanisme à outrance

    J'aime

    1. cestascanard dit :

      Nous appelons effectivement à une rencontre entre les associations de défense, rédacteurs de pétition, animateurs de blogs, etc., qui partagent tous la même volonté de protéger notre environnement naturel et sauvage contre un urbanisme fou mené par une bande de technocrates et de politiciens, irresponsables, sans aucun respect des populations, de Bordeaux jusqu’au Bassin, en passant par Talence, Pessac, Gradignan, Cestas,…
      Nous réfléchissons à la manière d’organiser une telle rencontre.

      J'aime

  8. herisson d'un EBC dit :

    Bravo pour le travail effectué dans l’intérêt général (le véritable…)

    J'aime

    1. cestascanard dit :

      Merci pour vos encouragements ! Nous continuerons le combat

      J'aime

  9. Chouette dit :

    Enfin un Canard pour redonner un peu de vie à notre si beau quartier… Merci le Canard de parler vrai ….La vérité ne blesse que les intérêts cachés

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s